top of page

RTT & Congés 🌅 Tout comprendre quand tu deviens salarié !

Dernière mise à jour : 19 mars

Chaque semaine, on rentre plus en détail sur une notion clef de la “vie d'adulte” ! 👊


On a reçu pas mal de questions sur les RTT et jours de congé, des sujets pas si simples qui nous prennent la tête. Let’s go 💃


1. Optimisation des RTT et congés payés : Guide pratique et définitions🤓


  • Jours de congés : ils sont accordés à tous les salariés (CDI, CDD, alternance, intérim & co), quels que soient leur statut ou leur ancienneté. Au minimum, tu as le droit à 2,5 jours ouvrables par mois et au max 5 semaines (big up à ceux qui se sont battus pour ça depuis 1936).


Quelques infos à savoir :


⏳ Travail effectif : Seuls les jours de "travail effectif" comptent pour le calcul de tes droits à congés. Mais attention, certains jours d'absence sont assimilés à du travail effectif, comme les congés maternité ou les arrêts maladie indemnisés.


👉 Il y a une période obligatoire du 1er mai au 31 octobre où tu es obligé de poser minimum 12 jours consécutifs de congés payés. Sache aussi que tu n’as pas le droit de poser plus de 24 jours de congés de suite tout au long de l’année.


Il est important que tu connaisses quelques spécificités :


🗓 Dates de congés : C'est toi qui proposes tes dates de congés à ton employeur, mais c'est lui qui donne le feu vert. L'objectif est de s'assurer que tout le monde ne parte pas en même temps, histoire de garder le navire à flot !


🗂 Jours ouvrables : Ce sont les jours de la semaine qui peuvent être légalement travaillés, on exclut donc les dimanches et jours fériés. En temps normal, c’est les jours ouvrés qui sont utilisés pour le calcul des jours de congés (excluant le samedi également). Vérifie bien ton contrat de travail, car tu pourrais te faire avoir. On t’explique tout ici !


Temps-partiel : Si tu travailles à temps-partiel, pas de panique, tu as droit aux mêmes jours de congés que les temps-plein, mais ils sont calculés au prorata de ton temps de travail.


💰 Indemnité : Parlons argent ! L'indemnité de congés payés, c'est la rémunération que tu touches pendant tes jours de congé. Elle doit être au moins équivalente à la rémunération que tu aurais perçue en travaillant. De quoi partir en vacances l'esprit tranquille !


  • RTT - Réduction du temps de travail (ou jours de récup): ils dépendent de ton contrat de travail, de ton nombre d’heures travaillées et de la convention collective de ton entreprise. Tu ne peux en bénéficier que si tu travailles +de 35h/semaine 🐜, et dans ce cas ton employeur est obligé soit de te facturer des heures supp, soit de t’accorder des RTT.


2. Je n’ai pas posé tous mes RTT ou congés payés (CP) d’ici la fin de l’année, que faire ?


☝️ Si tu n’as pas posé tous tes RTT d’ici le 31 décembre (🎄), ils sont définitivement perdus ! Pour empêcher cela, tu peux :


  • les mettre dans ton Compte Épargne Temps (CET) si tu en as un avec ton entreprise ;

  • si tu es salarié en forfait jours, renoncer à certains RTT en contrepartie d’une majoration de ton salaire (minimum 10 %) ;

  • les reporter à l’année suivante, si ton employeur accepte (il est obligé d’accepter si tu reviens d’un congé mat ou d’un arrêt maladie) ;

  • les donner à un collègue qui en a besoin ;

  • il est possible dans certains cas que ton entreprise te rachète tes RTT.


Attention, ce n’est valable que jusqu’en 2025 et uniquement sur tes RTT acquis du 1er janvier 2022 au 31 décembre 2025 👀 (si tu as déjà placé tes RTT dans ton CET ou si tu es salarié en forfait jours, tu ne peux pas en bénéficier). Sache que tu bénéficies aussi d’avantages fiscaux à faire ça.


☝️ Si tu n’as pas pris tous tes congés payés d’ici le 31 mai 🌸 (oui, on ne sait pas pourquoi c’est pas le 31 décembre non plus mais bon), tu les perds aussi, sauf si :


  • Ton employeur accepte de te les laisser jusqu’au 31 décembre (ça arrive souvent) ;

  • tu as un CET, dans ce cas tu peux mettre ta 5ème semaine de congés payés dedans ;

  • ton employeur est responsable du fait que tu n’aies pas pu poser tes congés payés, alors il doit te verser des indemnités ;

  • tes congés payés n’ont pas été pris en raison d’un accident de travail, d’une maladie professionnelle ou encore d’un congé parental ou d’adoption, tu es autorisé à les reporter.


💰 Petites infos en vrac :


  • Si tu es en fin de contrat (contrat rompu, fin de CDD, fin d’intérim), tes congés payés ainsi que tes RTT non pris te seront payés.

  • Si tu es en période d’essai, tu as le droit de poser tes RTT. Simplement, ta période d’essai sera prolongée aussi longtemps que ton absence (good to know)


3. Est-ce qu’il vaut mieux poser mes RTT ou mes congés payés en priorité ?


How shocking, il n’y a pas de réponse évidente. Il faut prendre en compte plusieurs facteurs.


💡 À savoir pour commencer :


  • Tu ne touches pas exactement la même indemnité quand tu es en RTT ou quand tu es en congé payé (les méthodes de calcul sont différentes 🤑). Souvent, tu touches plus quand tu es en congés payés qu’en RTT. Vérifie cette info sur ta fiche de paie. Ça peut être intéressant dans ce cas de poser tes CP en priorité comme tu y gagnes plus d’argent.

  • Les RTT sont plus flexibles et peuvent être pris en demi-journées (ce qui peut être pratique si tu as un rdv médical ou une obligation personnelle) 💉

  • La date de tes RTT peut être refusée par ton employeur, donc prends ça en compte quand tu hésites entre CP et RTT 🙅

  • Souvent les RTT expirent plus vite et les congés payés peuvent être prolongés plus facilement


👉 Garde en tête que tu ne peux pas poser plus de 24 jours de congés d’affilée, donc si tu veux partir plus longtemps, complète avec tes RTT (il faudra juste l’accord de ton employeur).


✅ Petite checklist de ce que tu dois demander à ton entreprise pour faire ton choix :


  • Quand est-ce que mes RTT et mes congés payés expirent ? Souvent, ce n’est pas à la même date, donc pose évidemment ceux qui expirent bientôt (oui pas besoin d’être Einstein mais bon)

  • Est-ce que je peux reporter mes RTT ou mes congés si je ne les ai pas pris dans le temps imparti ? Souvent, cela figure dans ton contrat de travail ou dans la convention collective de ton entreprise, sinon 📨 ”Hello dear RH”.

  • Est-ce que vous me rachetez mes RTT si je ne les ai pas pris ? Si oui, alors pose en priorité tes congés payés.

  • [Pour ceux qui ont un contrat qui se termine bientôt] A quel prix me rachetez-vous mes RTT ou mes congés payés non pris à la fin de mon contrat ? Dans ce cas, écoule tes ceux qu’on te rachète le moins cher

  • Est-ce que je bénéficie d’un CET pour y placer mes jours de congés ou RTT ? Si oui, dans ce cas ça peut être intéressant pour toi d’y placer tes RTT et une partie de tes CP (attention, tu dois quand même prendre 20 CP par an quand même)


🌅 Sur une autre note, n’oublie pas que c’est souvent un bon plan de garder des jours de congés/RTT pour les mois de mai (c’est bien connu, on adore les ponts) mais aussi de novembre aux alentours de la Toussaint.


Si tu es dans un stage de plus de 2 mois, tu as le droit de prendre des congés mais pas forcément payés (sympa), ça dépend de ton employeur. 🤌


RTT écrit dans le sable

Comments


bottom of page